Suivez-nous sur...
Partage
Vous êtes ici
>
Actualités

ACTUALITÉS

TABLE RONDE - L’ÉCO-CONCEPTION ET L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE APPLIQUÉES AUX DÉCORS

Cette table ronde est proposée par le Festival d’Aix-en-Provence et se tiendra le mercredi 22 novembre à 15h à l’occasion des Journées Techniques du Spectacle et de l’Evénément. 

Intervenants :

François Vienne, Directeur Général Adjoint du Festival d’Aix-en-Provence

Olivier Lerude, Ministère de la Culture et de la Communication, Adjoint à la Haute fonctionnaire au développement durable Monique Barbaroux

Yannick le Guiner, Pôle Eco Design

Animateur : François Delotte, journaliste à la revue « l’Actualité de la Scénographie »

 

Devançant les préconisations de la Stratégie Ministérielle de Développement Durable du Ministère de la Culture qui «encourage une démarche d’éco-conception dans la production des scénographies et des manifestations culturelles», le Festival d’Aix en Provence a lancé en 2014 un projet en R&D d’éco- conception de ses décors.

Accompagnés par un consultant le Pôle Eco Design, le bureau d’études et les ateliers du Festival ont élaboré de nombreux outils (Guide méthodologique, matériauthèque, calculateurs d’impact financiers, environnementaux ou de fin de vie ...), testé de nouveaux matériaux et réuni autour de ce thème des structures culturelles volontaires et motivées.

L’ambition initiale de ce projet, concevoir un décor d’opéra 100% éco-conçu, a été atteint en seulement 3 années ; 3 années de recherches, d’analyses et de tests menés au sein des ateliers du Festival avec le soutien de l’ADEME et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. 

Prenant la suite des expérimentations menées sur Alcina, l’Enlèvement au Sérail (2015) ou sur Cosi Fan Tutte (2016), le décor de Carmen, produit en 2017, peut donc se prévaloir d’être le premier déco d’opéra 100% recyclable et réutilisable grâce à l’absence totale de polystyrène, l’application de nouveaux process de construction, et la complicité du metteur en scène russe, Dmitri Tcherniakov.

En repensant entièrement la conception de ce décor, composé de 16 tonnes de matériaux, de 750 éléments pour un volume de 174m3, le Festival d’Aix-en-Provence a pu réduire de 8% son budget construction et éviter 15 tonnes d’émissions de CO2 par rapport à une conception traditionnelle.

En cette année 2017 débute la deuxième phase du projet dont l’ambition première est de fédérer un réseau d’acteurs culturels, qu’il s’agisse de maisons d’opéra, de théâtres, de productions audio-visuelles, d’expositions d’art ou de musées, et développer des outils collaboratifs.

Pour ce faire, quoi de mieux que de rencontrer ces acteurs à l’occasion d’un rendez-vous professionnel tel que les Journées Techniques du Spectacle et de l’Événement.

Lors de cette table ronde, le Festival d’Aix-en-Provence invite tous les acteurs de la filière spectacle a mieux appréhender les enjeux et intérêts d’une démarche d’éco-conception, à s’inscrire avec lui dans cette dynamique et se fédérer autour d’un projet collaboratif national, transversal et innovant. 

 

Table ronde « Économie circulaire, éco-conception des décors au Festival d’Aix-en-Provence » au Dock Haussmann - 50, Av. du Président Wilson - 93200 La Plaine Saint-Denis, France 

Site des JTSE

Demande de badge