Suivez-nous sur...
Partage
Vous êtes ici
>
>
Les missions

LES MISSIONS

Défendre la place des festivals au sein du spectacle vivant

France Festivals entend porter la voix des festivals dans l’ensemble des débats touchant aux politiques publiques de la culture. Les enjeux sont aujourd’hui cruciaux face à un certain nombre de constats qui s’imposent (raréfaction des financements publics pour la culture, retrait du soutien de l’Etat à de nombreux festivals, annulation du projet Centre National de la Musique, clause de compétence générale à l’avenir incertain …)

 

France Festivals est régulièrement auditionné par les pouvoirs publics :

  • Commission travaillant sur le financement du spectacle vivant en 2011
  • Commission culture, de l’éducation et de la communication du Sénat (groupe d’études sur les arts de la scène, de la rue et des festivals en région), avril 2012
  • Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale, en janvier 2013 sur les conditions d’emplois dans les métiers artistiques.
  • Groupe de travail du Sénat au printemps 2013, concernant la réforme du régime de l’intermittence dans le secteur culturel
  • Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale en septembre 2013, sur le bilan de la saison des festivals
  • Direction Générale de la création artistique en novembre 2013 sur le projet de loi sur le spectacle vivant (2 réunions)
  • Publication de la motion de la Coordination des festivals, en novembre 2013 à  Lille concernant les inquiétudes vives qui pèsent en France sur les festivals
  • Réunions à la DGCA sur la politique en faveur du Spectacle vivant, dans le cadre de la Modernisation de l’Action Publique (MAP) en 2014. Contribution de France Festivals via notre représentant au bureau syndical du SNSP, Olivier Delsalle (2 réunions)

 

En outre, France Festivals contribue et participe aux travaux de diverses organisations afin de faire reconnaître le poids des festivals dans le champ du spectacle vivant :

  • Rapprochement initié en 2011 avec le SNSP (syndicat national des scènes publiques). France Festivals a signé le 17 juillet 2013 en Avignon la première " charte des missions artistiques et territoriales des scènes publiques (hors label) " avec le SNSP (Syndicat national des Scènes publiques) et la FNCC (Fédération Nationale des Collectivités territoriales pour la Culture). La Charte peut être téléchargée sur cette page à droite à l’onglet "Téléchargements".
  • Dans le cadre de la « Coordination nationale des festivals » France Festivals, l’AJC (Association Jazzé Croisé), Futurs Composés (réseau national de la création musicale), Zone Franche (Réseau des musiques du monde) œuvrent pour la reconnaissance des festivals dans le paysage culturel français
  • Nous participons activement aux réflexions conduites par la plateforme intitulée la plateforme « Accord Majeur » : (réunissant les orchestres, les opéras, les ensembles vocaux et instrumentaux, Futurs composés et leur outil syndical), qui entend mieux porter la voix du secteur des musiques savantes dans les négociations nationales touchant au spectacle vivant. Les organisations d’Accord Majeur* fédèrent 300 structures musicales à travers la France et constituent une plateforme commune au service de la musique, des artistes et de leur public.
  • France Festivals adhère à l’Association européenne des festivals (EFA)  et participe aux actions collectives réunissant notamment les fédérations de festivals des pays européens. Philippe Toussaint, membre du CA avec délégation aux relations européennes, est membre du conseil d’administration de l’EFA.

 

La recherche au cœur de l’action

Pilotage d’une étude sur les festivals européens de musiques : FESTudy 2011 - 2013

                                      Logo Festudy

Ce projet de recherche scientifique sur les festivals de musique d’Europe (toutes esthétiques confondues) a été initié en 2011. Il vise à établir une connaissance commune des politiques festivalières, ainsi que de leur management et leur insertion dans le développement territorial. Avec une approche interdisciplinaire et comparative, l’équipe de recherche internationale, experte sur les festivals et les politiques culturelles, s’est appuyé sur un réseau de partenaires institutionnels (fédérations de festivals, pouvoirs publics nationaux et régionaux, festivals).

Le comité scientifique est codirigé par Emmanuel Négrier (chercheur au CNRS), Lluis Bonet (chercheur à l’université de Barcelone) et Michel Guérin (directeur de l’Observatoire des politiques culturelles de Belgique francophone).

 

Panorama de l’échantillon d’étude
France : 92 festivals Belgique : 70 festivals Espagne : 97 festivals
Irlande : 21 festivals Norvège : 10 festivals Finlande : 20 festivals
Suède : 23 festivals Suisse : 7 festivals Québec : 44 festivals

Et une dizaine de festivals d’autres pays (Bulgarie, Danemark, Islande, Pologne, Luxembourg)

Total de participants : près de 400 festivals

 

La présentation des résultats de cette étude inédite et jamais égalée a eu lieu lors d’un grand colloque européen, du 19 au 21 novembre 2013, dans l’Eurométropole de Lille-Courtrai-Tournai, au Nouveau Siècle à Lille.

 

Toutes les informations sur l’étude FESTudy : ici et sur le colloque : ici 

S’engager dans le soutien à la création musicale

Depuis une dizaine d’années, France Festivals initie des projets pour valoriser les jeunes talents ou promouvoir la musique contemporaine. En 2009, à l’occasion de son cinquantième anniversaire, France Festivals passe une commande au compositeur Zad Moultaka, Ligea, insérée dans un programme interprété par les Cris de Paris ayant pour titre Mare Nostrum. Grâce au soutien de la Sacem et à l’appui de l’Onda, ce programme a pu être repris intégralement 4 fois dans le réseau de France Festivals.

Forts de cette expérience, France Festivals, la Sacem et l’Onda ont souhaité inventer et pérenniser un dispositif qui favorise la reprise immédiate des créations musicales :la Ffabrique nomade.

 

Plus d’infos ici

SACEMondafondation Orange

Appui juridique et administratif, formation, conseil

France Festivals informe, conseille et défend les intérêts de ses adhérents.

Ceux-ci peuvent trouver des ressources informatives sur le site intranet et faire des demandes d’assistance complémentaires.

La fédération apporte son soutien aux festivals face à la complexité des réglementations administratives (conseil en matière de contrats, de législation fiscale et sociale, organisation de séminaires de formation, etc.) et leur propose une assistance dans la conduite de leurs projets.

 

Toutes les informations sur nos formations : ici

Une communication renouvelée

Conscient de la nécessité de repenser l’ensemble des outils de communication, un projet d’évolution de ces outils s’est basé sur l’image de France Festivals et les valeurs intrinsèques d’une fédération tournée vers l’avenir : dynamisme, créativité, musique vivante, diversité et défense de la création et des jeunes talents.

Dans le cadre de son adhésion au Club "Patrimoine et Cultures" d’Atout France, France Festivals participe tout au long de l’année à des opérations de promotion des festivals membres en France et à l’étranger auprès des professionnels du tourisme et des journalistes étrangers.

Enfin, la fédération participe à des salons professionnels :

  • Musicora à Paris : France Festivals y a disposé d’un stand en 2012 et en 2014. La Fédération y a également organisé son assemblée générale en 2012 et animé une conférence, ouverte au public, sur l’étude européenne FESTudy, étude européenne sur les festivals de musique en 2012 et en 2014 une conférence sur l’économie des festivals et la réforme territoriale.
  • Les Biennales internationales du spectacle (Bis) à Nantes : en janvier 2012 et 2014. L’équipe de France Festivals était présente pour représenter l’association et ses adhérents. Ce fut également l’occasion d’animer deux débats en 2012 : "Les publics du spectacle vivant : enjeux et stratégies autour de quelques enquêtes dans le secteur de la musique" (proposé par Accord Majeur) et "Présentation de FESTudy, une initiative d’étude européenne" (table-ronde proposée par la coordination des festivals (Afijma, France Festivals, Futurs composés, Zone Franche). Et en 2014, "Nouveaux défis des festivals de musique : un panorama international".