Suivez-nous sur...
Partage
Vous êtes ici
>
>
Découvrir nos Festivals de musique et du spectacle vivant

DÉCOUVRIR NOS FESTIVALS DE MUSIQUE ET DU SPECTACLE VIVANT

Septembre Musical de l’Orne

du 01/09/2017 au 01/10/2017

Pour sa 35e édition, du 1er septembre au 1er octobre, le festival Septembre Musical de l’Orne lance la saison culturelle ornaise en programmant un spectacle équestre au Haras national du Pin et seize concerts à travers l’ensemble du département.


De retour au Haras national du Pin, le festival mettra le cheval à l’honneur. Le Théâtre du Centaure fera son retour dans l’Orne avec son spectacle La 7e vague dans le manège d’Aure, récemment restauré par le Département.


Une immersion à la Cour d’Angleterre de la reine Mary Stuart II et de son compositeur Henry Purcell avec BarokOpera Amsterdam, un voyage en terre irlandaise avec les Musiciens de Saint-Julien, un retour en Allemagne luthérienne avec la Chapelle Rhénane, un détour dans les fjords scandinaves avec les choeurs du Conservatoire de Rouen et un hommage à la Pologne avec le Sinfonietta Cracovia feront de cette édition un voyage aux quatre coins de l’Europe.


Les jeunes talents seront présents cette année. Nous découvrirons Tjasha Gafner, jeune harpiste lauréate du concours Martine Géliot, ainsi que Léa Desandre, révélation lyrique aux dernières Victoires de la Musique Classique.


Entre performance lyrique et musicale, le festival explorera de nouveaux horizons : D.I.V.A. revisitera six opéras en 10 minutes chacun, Thomas Enhco au piano et Vassilena Serafimova au marimba proposeront un duo audacieux, et pour conclure, le trompettiste Geoffroy Tamisier et son sextuor nous mèneront vers des rythmes jazzy-flamenco sur une frontière franco-andalouse.

  • Président : Philippe TOUSSAINT
  • Coordinatrice : Julie JEANNIN Chargé de Mission : Loïc HAYE
  • Conseillers musicaux : Jean-Pierre Wallez et Henri Demarquette

vendredi 01 septembre 2017

  • 20h30 > Haras national du Pin
  • La 7ème Vague : Théâtre du Centaure

CAMILLE, mise en scène
CAMILLE et MANOLO, textes
avec les acteurs Centaures :
MANOLO & TOSHIRO, étalon lusitanien
Bertrand BROSSARD et AKIRA, étalonlusitanien
Mahir GUNSIRAY, acteur en vidéo
Virgile ABELA, composition et musique live
Pour cette 35e édition, le Théâtre du Centaurerevient dans l’Orne pour les 3 dernières représentationsde son spectacle équestre La 7e Vague. Dansun thriller financier captivant, 2 centaures sont misen scène : Manolo avec Toshiro et Bertrand Brossardavec Akira. John et Solal sont des centaures tradersredoutables. Dans les soubresauts d’un monde encrise, ils pressentent l’arrivée d’une terrible onde dechoc, la vague des vagues qui balayera tout sur sonpassage. De magnifiques figures chorégraphiquesfont de cette danse une course haletante, un thrillerpoétique et contemporain.

samedi 02 septembre 2017

  • 20h30 > Haras national du Pin
  • La 7ème Vague : Théâtre du Centaure

CAMILLE, mise en scène
CAMILLE et MANOLO, textes
avec les acteurs Centaures :
MANOLO & TOSHIRO, étalon lusitanien
Bertrand BROSSARD et AKIRA, étalonlusitanien
Mahir GUNSIRAY, acteur en vidéo
Virgile ABELA, composition et musique live
Pour cette 35e édition, le Théâtre du Centaurerevient dans l’Orne pour les 3 dernières représentationsde son spectacle équestre La 7e Vague. Dansun thriller financier captivant, 2 centaures sont misen scène : Manolo avec Toshiro et Bertrand Brossardavec Akira. John et Solal sont des centaures tradersredoutables. Dans les soubresauts d’un monde encrise, ils pressentent l’arrivée d’une terrible onde dechoc, la vague des vagues qui balayera tout sur sonpassage. De magnifiques figures chorégraphiquesfont de cette danse une course haletante, un thrillerpoétique et contemporain.

dimanche 03 septembre 2017

  • 16h30 > Haras national du Pin
  • La 7ème Vague : Théâtre du Centaure

CAMILLE, mise en scène
CAMILLE et MANOLO, textes
avec les acteurs Centaures :
MANOLO & TOSHIRO, étalon lusitanien
Bertrand BROSSARD et AKIRA, étalonlusitanien
Mahir GUNSIRAY, acteur en vidéo
Virgile ABELA, composition et musique live
Pour cette 35e édition, le Théâtre du Centaurerevient dans l’Orne pour les 3 dernières représentationsde son spectacle équestre La 7e Vague. Dansun thriller financier captivant, 2 centaures sont misen scène : Manolo avec Toshiro et Bertrand Brossardavec Akira. John et Solal sont des centaures tradersredoutables. Dans les soubresauts d’un monde encrise, ils pressentent l’arrivée d’une terrible onde dechoc, la vague des vagues qui balayera tout sur sonpassage. De magnifiques figures chorégraphiquesfont de cette danse une course haletante, un thrillerpoétique et contemporain.

vendredi 08 septembre 2017

  • 20h30 > Basilique Notre-Dame à Alençon
  • Queen Mary de Purcell

BAROKOPERA AMSTERDAM
Frédérique CHAUVET, direction

Henry PURCELL :
- Now does the Glorious Day Appear : Birthday Odefor Queen Mary Z332
- The Fairy Queen : Semi-opera (extraits)
- Celebrate This Festival : Birthday Ode for Queen Mary Z321
- Music for the Tempest (extraits)
- The Way of God is an Undefiled Way : Anthem Z56(extraits)
- Music for the Funeral of Queen Mary Z860
- King Arthur : Semi-opera (extraits)

samedi 09 septembre 2017

  • 16h30 > Église de Joué-du-Bois
  • Sonates pour flûte et piano

Philippe PIERLOT, flûte traversière
Aeyoung BYUN, piano

J.-S. BACH - Sonate en si mineur BWV 1030
E. CARTER - Scrivo in vento pour flûte seule
A. DVORAK - Sonatine op 100 en sol majeur
C. DEBUSSY - Prélude à l’après-midi d’un faune
B. BARTOK - Suite paysanne hongroise
F. POULENC - Sonate

  • 20h30 > Le Carré à Mortagne-au-Perche
  • Grandes symphonies

ORCHESTRE DE L’OPÉRA DE ROUEN NORMANDIE
Jonathon HEYWARD, direction
Agnès CLÉMENT, harpe

S. PROKOFIEV - Symphonie n°1 en ré majeur, op.25dite Symphonie Classique
P. HERSANT - Le Tombeau de Virgile
L. V. BEETHOVEN - Symphonie n°8 en fa majeur, op.93

dimanche 10 septembre 2017

  • 16h30 > Église de Lonlay-l’Abbaye
  • Musique baroque irlandaise

LES MUSICIENS DE SAINT-JULIEN
Robert GETCHELL, ténor
François LAZAREVITCH, direction, flûtes traversières,tin wistle, small pipes
Graham MACKENZIE, violon
Marie BOURNISIEN, harpe baroque
Valentin TOURNET, viole de gambe
Romain FALIK, luth et orpharion

The High Road to Kilkenny
T. CONNELLAN, W. CONNELLAN,DAVID MURPHY, J. & W. NEAL, T.O’CAROLAN, J. OSWALDET J. PEACOCK

vendredi 15 septembre 2017

  • 20h30 > Église Saint-Martin de L’Aigle
  • Musique sacrée baroque allemande

LA CHAPELLE RHÉNANE
Salomé HALLER, soprano
Benoît HALLER, ténor et direction
Clémence SCHAMING, violon
Judith PACQUIER, cornet à bouquin et flûte à bec
Claire McINTYRE, saqueboutes
Lucile TESSIER, basson, dulciane et flûte à bec
Élodie PEUDEPIECE, violone
Étienne GALLETIER, théorbe

OEuvres de Heinrich SCHUTZ, Dietrich BUXTEHUDE, Johann Sebastian BACH et Johann Hermann SCHEIN

samedi 16 septembre 2017

  • 16h00 > Église Saint-Pierre de Mortrée
  • Polyphonies scandinaves

MAÎTRISE ET ENSEMBLE VOCALDU CONSERVATOIRE À RAYONNEMENTDÉPARTEMENTAL DE ROUEN
Pascal HELLOT, direction

OEuvres de Veljo TORMIS,Liisa MATVEINEN,Gjermund LARSEN,G.ERIKSSON,
Grete PEDERSENet MAKAROFF.

  • 20h30 > Église Notre-Dame d’Écouché
  • Funambules : Piano et marimba

Thomas ENHCO, piano
Vassilena SERAFIMOVA, marimba

T. ENHCO - Improvisation - Éclipse
J.-S. BACH - Fugue de la 1re sonate pour violon solo ensol mineur, BWV 1001
W. A. MOZART - Sonate pour 2 pianos en Ré Majeur,K. 448 (extraits)
P. ZIMMERLI - Signs of Life, Blood Pressure
V. SERAFIMOVA & T. ENHCO - Variations sur unchant traditionnel bulgare : Dilmano Dilbero -Improvisations d’après Aquarium - Extrait duCarnaval des Animaux de C. SAINT-SAËNS et d’aprèsPavane Op. 50 de G. FAURÉ
A. PIAZZOLLA - Le Grand Tango

dimanche 17 septembre 2017

  • 10h00 > Abbaye Notre-Dame d’Argentan
  • Chant grégorien

CHOEUR DES MONIALES BÉNÉDICTINESD’ARGENTAN
Messe grégorienne

Le temps d’une messe, nous partons en quêtede calme et de sérénité, guidés par les voix des moniales d’Argentan. C’est un monde contrastéoù cohabitent enthousiasme et intériorité. Unmonde paradoxal où la musique s’épanouitdans le silence.

  • 16h30 > Église d’Habloville
  • 3 siècles de musique française

Jean-Patrice BROSSE, orgue
LES MUSICIENS DE L’ACADÉMIE DE SAINTE-CÉCILE
Philippe CHAPEAU, violon
Dominique DUJARDIN, violoncelle
Hélène COUVERT, alto
Jean-Luc THONNERIEUX, alto

Musique française du 16e et 18e :GERVAISE, CHARPENTIER, COUPERIN,CORRETTE, BALBASTRE

vendredi 22 septembre 2017

  • 20h30 > Forum de Flers
  • Hommage à la Pologne

SINFONIETTA CRACOVIA : ORCHESTREDE LA CAPITALE ROYALE DE CRACOVIE
Michel LETHIEC, clarinette
Jurek DYBAL, direction

I. PADEREWSKI - Suite pour cordes en sol majeur
A. DVORAK - Sérénade pour cordesen mi majeur B. 52, OP 22
K. PENDERECKI - Concertopour clarinette
W.-A. MOZART - Symphonie n°29

samedi 23 septembre 2017

  • 16h00 > Église de Villebadin
  • Sonates pour violon et piano

Rosanne PHILIPPENS, violon
Julien QUENTIN, piano

L. V. BEETHOVEN - Sonate n° 1 en ré majeur op.12
J. BRAHMS - Scherzo F-A-E
R. SCHUMANN - Fantaisie op.131
R. STRAUSS - Sonate en mi bémol majeur op.18

  • 20h30 > Cathédrale de Sées
  • Haydn : Harmoniemesse

ORCHESTRE RÉGIONAL DE NORMANDIE
Mathieu ROMANO, direction
CHOEUR DE CHAMBRE DE ROUEN
Frédéric PINEAU, direction
Julia WISCHNIEWSKI, soprano
Ambroisine BRÉ, mezzo-soprano
Paco GARCIA, ténor
Alain BUET, basse
Jean-Baptiste ROBIN, orgue

J.-B. ROBIN - Mecanic fantasy,concerto pour orgue
J. HAYDN - Messe Hon.XXII -Harmoniemesse

dimanche 24 septembre 2017

  • 16h30 > Le Tahiti à Gacé
  • Les enfants du Levant

MAÎTRISE DU CONSERVATOIRE À RAYONNEMENTDÉPARTEMENTAL D’ALENÇON,
ENSEMBLE INSTRUMENTAL OPUS 61
Anne-Marie CONCÉ, direction
Laurent COTTEL, mise en scène

Isabelle ABOULKER - Les enfants du Levant
L’opéra pour enfants, Les enfants du Levant, a étémis en musique par Isabelle Aboulker d’après le roman de Claude Gritti. Il sera interprété par laMaîtrise du Conservatoire d’Alençon accompagnéde l’ensemble instrumental Opus 61.

vendredi 29 septembre 2017

  • 20h30 > Le Quai des Arts d’Argentan
  • Show devant : D.I.V.A. débarque !

Alexandra HEWSON, soprano
Grace CARTER, soprano
Jazmin BLACK GROLLEMUND, soprano
Marie MENAND, mezzo-soprano
Audrey KESSEDJIAN, mezzo-soprano
Hugues BORSARELLO, 1er violon
Alice BOURLIER, 2nd violon
Benachir BOUKHATEM, alto
Barbara Le LIEPVRE, violoncelle

Show devant : D.I.V.A débarque !
Cinq chanteuses lyriques accompagnéesd’un quatuor à cordes, revisitent six grands opéras dans un format réduit pour chacun de dix minutes, montre en main !

samedi 30 septembre 2017

  • 16h00 > Église de Saint-Léger-sur-Sarthe
  • Récital de harpe : Jeune talent

Tjasha GAFNER, harpe

N. ROTA - Sarabanda & Toccata
J.-S. BACH - Partita BWV 825
B. SMETANA - La Moldau poème symphonique
L. COULOMB - Lalita Nartya poème chorégraphiquepour harpe
J. HAYDN - Sonate Hob. XVI : 43 en La b Majeur
P. CHERTOK - Around the Clock
E. PARISH ALVARS - Introduction, Cadenza &Rondo issus de la Grande Fantaisie et Variations debravoure Op. 57

  • 20h30 > Église Saint-Sauveur de Bellême
  • Airs d’opéra et symphonie

ORCHESTRE RÉGIONAL DE NORMANDIE
Léa DESANDRE, soprano
Jean DEROYER, direction

G. F. HAENDEL - Lascia ch’io piango (arr. Gilles Treille)- Ariodante, Ariodante - Dopo notte
W.-A. MOZART - Se l’augellin sen fugge
G. ROSSINI : Una voce poco fa (arr. Gilles Treille)
N. BIARNES - Création musicale : Infinite
W.-A. MOZART - Symphonie n°36 K.425 en do majeurLinz

dimanche 01 octobre 2017

  • 17h00 > Centre d’Animation de Bagnoles-de-L’Orne
  • Jazz & flamenco

Geoffroy TAMISIER, trompette et compositions
Laurent JAULIN, guitare flamenca et compositions
Rachel GAIGUANT, danse flamenca, palmas et voix
Tomoko KATSURA, violon -Guillaume GROSBARD, violoncelle
Simon MARY, contrebasse

G. TAMISIER - Prologue - Karine -Tango de la noche - Le sourire desfemmes étoile - Tango para Didou -Slava, oui le slave va bien
L. JAULIN - Taranta
H. PASCOAL - Bebe
L. JAULIN et G. TAMISIER - LJ buleria
J. RODRIGO - Concerto d’aranjuez (extrait)
MUSIQUES TRADITIONNELLESESPAGNOLES - Sevillanas - Olea, Viento (arr.Laurent Jaulin) - Arriconamela (arr. Ramon PisaBorja et Emilio Fernandez de Los Santos)

renseignements

Ouverture des réservations : Le lundi 15 mai 2017
Par téléphone : 02.33.26.99.99
Par correspondance : Septembre Musical de l’Orne - BP 294 - 61008 Alençon Cedex
Au bureau du festival : 54 rue Saint-Blaise à Alençon
Point de vente magasins : Fnac, Carrefour, Géant, Auchan, E. Leclerc, Cora, Cultura
Réservations :
www.septembre-musical.com
www.normandie-weekend.com
www.fnac.com
www.tickemaster.fr
www.digitick.com

tarifs

Tarifs de 8 à 30 euros selon les spectacles et les catégories de spectateurs

acces

Par la Route : Depuis Paris - A13 vers Dreux • RN12 (Mortagne / Alençon) • D926 (L’Aigle / Argentan) • D924 (Flers) Depuis Paris - A11 • Sortie n°4 Luigny • Sortie n°5 La Ferté Bernard (vers l’Orne) Depuis Paris - N10 • D923 (Nogent-le-Rotrou vers l’Orne) Axe Calais Bayonne • A16 - A28 • A28 Le Mans - Alençon - Rouen • A88 Sées - Argentan - Falaise • D438 (Calais / Rouen / Bernay / Gacé / Sées / Alençon) • D958 (Ouistreham - Caen / Falaise / Argentan / Sées) • D976 (Mont Saint Michel / Avranches / Domfront / Bagnoles de l’Orne) Par le train : Paris / Montparnasse • TGV Atlantique (au Mans, correspondances pour Alençon, Sées, Surdon, Argentan) Paris - Granville • Arrêts à l’Aigle, Surdon, Argentan, Briouze, Flers. • A Surdon correspondances pour Sées, Alençon. Liaison autocars entre Briouze et Bagnoles de l’Orne Paris - Le Mans • Arrêts à Bretoncelles, Condé sur Huisne, Le Theil-la-Rouge. Caen - Tours • Arrêts à Argentan, Surdon, Sées, Alençon.

Le vie du festival

Créé en 1983 par son actuel Président, Philippe Toussaint, le festival du Septembre Musical de l’Orne a pour objet de promouvoir la réalisation de manifestations culturelles dans le département de l’Orne, par le biais d’un festival annuel de musique classique.

De quelques concerts de musique de chambre, essentiellement situés dans le Pays d’Auge à ses débuts, le festival est devenu au fil des années l’une des manifestations culturelles majeure en Basse-Normandie et reconnue dans ses régions limitrophes. En proposant une programmation variée de haute qualité, le festival a réussi le double pari de l’augmentation du nombre de ses concerts, en élargissant sa présence géographique à de nouvelles villes d’accueil, et de la diversification du contenu musical en ouvrant la programmation aux musiques du monde, au jazz, à la danse et même au cirque en 2002 à l’occasion de son 20ème anniversaire. Le festival a même franchi les limites du département de l’Orne, en organisant des concerts dans le nord Sarthe et dans le Calvados.

Parallèlement à l’organisation des concerts, le festival à développé de nombreuses collaborations pour allier la musique au patrimoine, notamment avec le Comité Départemental du Tourisme et la Fédération Départementale des métiers de l’industrie hôtelière. Des visites guidées organisées autour des concerts permettent aux festivaliers de découvrir ou revoir les hauts lieux du patrimoine et les sites insolites de la région, parfois exceptionnellement ouverts pour l’occasion, et commentés par des professionnels et des passionnés.

De même, des projets pédagogiques ont régulièrement été développés autour du festival, avec l’organisation de masterclass et des actions consistant à faire découvrir la musique aux plus jeunes, en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Alençon, et diverses écoles de Musique du département. De plus, dans le cadre du dispositif Culture-Justice, soutenu par la DRAC et le Conseil Régional de Normandie, ainsi que la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires à Rennes, divers projets sont organisés depuis 2 ans au sein d’une des maisons centrales du Centre Pénitentiaire de Condé sur Sarthe.

Les visites

Une journée au Haras national du Pin
Visite du Haras
Le Haras national du Pin, surnommé le « Versailles du Cheval », a été construit sur ordre de Louis XIV dans un écrin de verdure de plus de 1 000 hectares. Vous ferez une promenade au coeur des bâtiments du 18e siècle dont les écuries qui logent des chevaux de différentes races, la sellerie d’honneur et la collection de voitures hippomobiles. Cette promenade se poursuit avec la visite du parcours-découverte de l’écurie no1 pour mieux connaître le monde du cheval et le Haras national du Pin.
Vendredi 1er et samedi 2 septembre
17h : visite libre du parcours-découverte + visite guidée du Château et du Haras du Pin (14 €)
17h30 : visite guidée du Château et du Haras du Pin (10,50 €)
18h : visite guidée du Haras du Pin (7 €)
Dimanche 3 septembre
14h : visite libre du parcours-découverte + visite
guidée du Château et du Haras du Pin (14 €)
14h30 : visite guidée du Château et du Haras
du Pin (10,50 €)
15h : visite guidée du Haras du Pin (7 €)
Buffet froid
Un buffet froid est proposé avant le spectacle équestre au Haras National du Pin.
Vendredi 1er et samedi 2 septembre à 19h. : 22 € sur réservation

La Maison du Parc à Carrouges : Samedi 9 septembre à 14h.
Vitrine des richesses du territoire et de ses talents, la Maison du Parc, lieu convivial et chargé d’histoire vous accueille pour une visite guidée sur mesure. Dans cette ancienne chanoinerie fondée au 15e siècle par les seigneurs de Carrouges, le Parc naturel régional Normandie-Maine vous offre un espace de découverte de son territoire et une programmation culturelle où se transmettent les savoir-faire d’hier et d’aujourd’hui.
Être bien chaussé - 3 € sur réservation

Exposition sur la colonie pénitentiaire de la Trappe : Du 15 au 29 septembre, du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30. Archives départementales à Alençon.
Les Archives départementales de l’Orne, service du Conseil départemental, présentent une exposition de documents relatant l’histoire des enfants de la colonie pénitentiaire de La Trappe, dans l’Orne, qui fonctionna sur les mêmes principes que la colonie pénitentiaire de l’Île du levant de 1854 à 1880.
 Entrée gratuite.

Église de la Nativité de Notre-Dame d’Habloville : Dimanche 17 septembre juste après la représentation.
Datant des 13e et 15e siècles, l’intérieur de l’église est classé Monument Historique. Cette église rassemble un trésor d’art sacré.
Visite guidée, gratuite sur réservation.

Manoir d’Argentelles à Villebadin : Samedi 23 septembre à 15h.
Manoir des 15e et 16e siècles, inscrit aux Monuments Historiques.
Visite guidée. Gratuite sur réservation.

Musée de la Dame aux Camélias à Gacé : Dimanche 24 septembre à 14h.
Évocation de la vie de la Dame aux Camélias, depuis sa naissance dans l’Orne, jusqu’à sa célébrité à Paris et sa mort précoce. La Dame aux Camélias est vue au travers des films, du théâtre, de l’opéra, des livres, de la danse… Ce musée illustre la vie de celle qui a inspiré les plus grands artistes de son temps.
3 € par personne sur réservation.

Moulin de Saint-Léger-sur-Sarthe : Samedi 30 septembre à 14h30.
Le moulin de la famille Théotime est resté en l’état depuis son arrêt. Une visite rare d’un lieu chargé d’histoire et expliqué par un passionné.
Être bien chaussé.- Gratuit sur réservation.

Les actions culturelles

Le Septembre Musical de l’Orne organise des concerts mais pas que…

La force de ce festival réside en sa capacité d’aller au devant de son public. Depuis sa création, nous nous sommes produits dans plus de 63 communes différentes. Allant du sud Perche au Bocage, des petites églises de Bazoches-au-Houlme ou de La Perrière à la Cathédrale de Sées, du prieuré de Crouttes au Haras National du Pin, le festival participe à l’aménagement culturel du département et à la mise en valeur du territoire. Peu d’évènements ont un tel rayon d’action, proposant autant de concerts dans des lieux aussi variés. En facilitant l’accès de la population rurale à des concerts de grande qualité,  notre manifestation lutte pour la démocratisation culturelle et le développement de nouveaux publics.

Parallèlement à l’organisation de ces concerts et profitant de la venue d’artistes renommés, le festival poursuivra une de ses missions importantes, en développant des actions culturelles et pédagogiques nouvelles. Il organisera notamment des rencontres entre les artistes et des élèves d’écoles de musique et d’établissements scolaires du département. Une rencontre de 2 jours en février a déjà été programmée au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Alençon avec le compositeur Thierry Escaich.

De plus, dans le cadre du dispositif Culture-Justice, soutenu par la DRAC et le Conseil Régional de Normandie, ainsi que la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires à Rennes, divers projets sont organisés depuis 2 ans au sein d’une des maisons centrales du Centre Pénitentiaire de Condé sur Sarthe.

Les Conférences

Contez-moi la musique !
Le Septembre Musical de l’Orne organise des concerts mais pas que…
Cette année le festival vous propose des conférences en amont des représentations. Simplicité et passion, vous emmèneront dans une immersion musicale accessible à tous !

Shakespeare et la musique : Vendredi 8 septembre à 18h : Salle Baudelaire, rue Porchaine à Alençon
Michaël Andrieu
2016 a vu la célébration du 400e anniversaire de la naissance de Shakespeare. Cette conférence sera l’occasion d’aborder l’écrivain anglais en suivant deux axes : la musique à l’époque de Shakespeare, mais aussi l’oeuvre de Shakespeare comme inspiratrice de créations musicales.
2€ sur réservation

La musique baroque en Allemagne : Vendredi 15 septembre à 18h : Salle Jules Ferry, rue Marcel Guiet à l’Aigle
Michaël Andrieu
Souvent liée au monde spirituel, et ancrée dans la tradition luthérienne, la musique baroque allemande se distingue par un langage musical où éléments théoriques et rationnels viennent soutenir la logique d’un message sonore très construit. On voit ainsi le développement du contrepoint, qui culmine avec les compositions de Jean-Sébastien Bach.
2€ sur réservation

La colonie pénitentiaire de la Trappe : Jeudi 21 septembre à 20h30 : Hôtel du Département à Alençon
Jean-Pascal Foucher
En accompagnement du spectacle Les enfants du Levant, les Archives départementales de l’Orne, service du Département de l’Orne, proposent une conférence inspirée par l’histoire de la colonie pénitentiaire de l’Île du Levant.
Gratuit sur réservation.

Le classicisme et Haydn : Samedi 23 septembre à 18h : Salle d’honneur de la mairie de Sées
Michaël Andrieu
Tout se classe, tout s’organise : le langage musical devient plus uniforme, comme si l’on cherchait à faire un peu de ménage dans le passé pour garder un socle suffisamment solide, afin d’y édifier la musique à venir. Cette structuration, menée par des  compositeurs comme Haydn ou Mozart, va faire naître des oeuvres qui serviront de modèles et dont le langage va faire référence jusqu’à nos jours.
2€ sur réservation

Hôtels et restaurants

Retrouvez une liste d’hébergements et de lieux de restauration sur notre site internet.

Festival(s) à proximité

Vous aimerez aussi...